Seydina Ndiaye

Seydina Ndiaye est un jeune chanteur sénégalais expatrié au Canada depuis quelques années.  Récemment arrivé à Montréal, il est un artiste incontournable du monde musical sénégalais. Étonnant par sa voix et son charisme, son long compagnonnage avec Assane Seck et Gana Thiaw lui a permis de peaufiner ses propres compositions. Un artiste à suivre de prêt !(source : festivalnuitsdafrique.com)

Né dans le Quartier de Bène Tally, en plein coeur de Dakar, le jeune chanteur sénégalais expatrié au Canada, Seydina Ndiaye est un artiste incontournable du monde musical sénégalais. Étonnant par sa voix et son charisme, son long compagnonnage avec Assane Seck et Gana Thiaw lui a permis de peaufiner ses propres compositions.

Il est l’auteur des paroles de la chanson de Biri Dawal Thiow du chanteur Fallou Dieng, meilleure vente de l’année 1996 au Sénégal, après celui de Youssou Ndour. A partir de là, il écrivait des textes pour d’autres chanteurs connus sénégalais. Son album “Wett”, sorti en 2000, fusionne les rythmes traditionnels avec les mélodies modernes. Sa voix transmet les airs de nostalgie mélancolique de son lointain Sénégal avec sa personnalité pour l’originalité de ses chansons. En 2001 il s’installa à Madrid et à partir de ce moment Seydina Ndiaye a joué dans les meilleures salles de concert de la capitale espagnole, ainsi qu’à des Festivals de musique devant un public fidèle. Il est un des rares musicien-producteur de spectacles africains. Considéré aujourd’hui comme une des voix africaines les plus subjuguante, Seydina Ndiaye est le reflet de la musique africaine en fusion et une figure incontestable de son Sénégal au Canada.

 

 

Born in the Bene Tally neighborhood, in the heart of Dakar, the young Senegalese singer Seydina Ndiaye is a must-see artist in the Senegalese musical world. His amazing voice and charisma and his long journey with Assane Seck and Gana Thiaw allowed him to refine his own compositions.

He is the author of Fallou Dieng’s lyrics of Biri Dawal Thiow song, bestselling of the year 1996 in Senegal, after that of Youssou Ndour. From there, he wrote texts for other known Senegalese singers. His album “Wett”, released in 2000, combines traditional rhythms with modern melodies.

His voice conveys the airs of melancholy nostalgia from his distant Senegal. In 2001 he moved to Madrid and from that moment Seydina Ndiaye played in the best concert halls of the Spanish capital, as well as music festivals in front of a faithful audience. He is one of the few musician-producers of African shows. Considered today as one of the most seductive African voices, Seydina Ndiaye is a reflection of the fusion African music and an incontestable figure of his Senegal in Canada.